Musiques du monde - Playlist "fete de la musique" et entretien avec Poirier Dj et producteur de Montreal-logo

Musiques du monde - Playlist "fete de la musique" et entretien avec Poirier Dj et producteur de Montreal

RFI

De Mozart à Marilyn Manson... C’est Le rendez-vous transmusical de RFI présenté par Laurence Aloir, avec des portraits, des reportages, des chroniques, les nouvelles sessions live du studiOne à Issy-les-Moulineaux et la tournée des festivals. Technique/Réalisation : Laurent Salerno. *** Diffusions les samedis et dimanches à 20h10 TU vers toutes cibles. Rediffusions les dimanches et lundis à 01h10 TU vers toutes cibles. Musiques du Monde, ça s’écoute et ça se regarde ! Si voulez voir nos vidéos, cliquez sur ce lien.

Location:

Paris, France

Networks:

RFI

Description:

De Mozart à Marilyn Manson... C’est Le rendez-vous transmusical de RFI présenté par Laurence Aloir, avec des portraits, des reportages, des chroniques, les nouvelles sessions live du studiOne à Issy-les-Moulineaux et la tournée des festivals. Technique/Réalisation : Laurent Salerno. *** Diffusions les samedis et dimanches à 20h10 TU vers toutes cibles. Rediffusions les dimanches et lundis à 01h10 TU vers toutes cibles. Musiques du Monde, ça s’écoute et ça se regarde ! Si voulez voir nos vidéos, cliquez sur ce lien.

Twitter:

@RFIMusique

Language:

French

Contact:

116 avenue du Président Kennedy 75016 Paris, France


Episodes

Souleance et Shrizz N Maze #SessionLive

2/18/2024
Nos 1ers invités sont le groupe Souleance pour la sortie de l’album Beautiful. Apprécier autant qu’admirer la beauté, plus qu’un art, le duo Souleance en a fait une règle de vie. Toujours adepte des collages sonores et du sampling, Souleance s’est ici engagé sur une voie plus riche en instruments. Fulgeance en mastermind, à la fois aux claviers, à la basse et au beatmaking ; Soulist en force motrice de la composition et des scratches. Une seule et unique directive : faire la musique qui les fait vibrer, sans contrainte de tendances ou de critères de beauté qui ne sont pas les leurs. Sans calque à poser sur un genre précis et définitif. L’important est qu'à l’écoute de Beautiful, chacun se sente vivant. Habité par les grooves, désarmé devant la force d’attraction de ces titres-bons moments. La culture de la boucle héritée du hip hop toujours en embuscade, synthétiseurs analogiques et modulations de Moog habilleront ici d’une élégance jazz-funk 70s’ les intraitables beats claquants. Attirés par le Brésil, la Turquie ou Israël, les micros se sont d’eux-mêmes dirigés vers Joao Selva pour un instant de poésie dans les rues de Rio, entre une mère et son fils. Descendus de La Réunion pour danser avec Kaloune & Papatef au son d’un accordéon hypnotisant tournant sur lui-même, mis le cap vers l’Orient et l’Istanbul psyché-funk de Kit Sebastian. Enfin, se remettre un peu du périple, et danser à Tel-Aviv avec la soul de Jenny Penkin. Titres interprétés au grand studio - Feliz Live RFI - Koul dan mon Do Feat.Kaloune, Cyril Atef voir le clip - Onda Live RFI. Line Up : Fulgeance (jazzbass+moogsub37+laptop), Soulist (scratch, dj), Vincent Choquet (synths) et Guillaume Rossel (Drums). Son : Jérémie Besset & Mathias Taylor. Réalisation : Hadrien Touraud. ► Album Beautiful (Heavenly Sweetness 2024). Puis nous recevons le groupe suisse allemand Shrizz N Maze, biberonné au PFunk de George Clinton, pour la sortie de Dope Frequency. Eric «Shrizz» Rohner, est né et a grandi en Afrique avant de revenir s’installer dans son pays d’origine, la Suisse, à l’âge de 10 ans. Inspiré par le P-funk et le jazz, il intègre rapidement la Malka Family, célèbre groupe parisien, ce qui donnera naissance à d’autres projets comme les Gréements de Fortune et HornDogz. Ses talents l’amèneront à collaborer avec des stars mondiales comme George Clinton, Jimmy Cliff, Dave Stewart, Tony Allen, ou encore Omar et Judith Hill. Maze Kuenzler est né à Berne (Suisse), où il vit toujours. Dès l’adolescence, le guitariste des Flying Hats se fait remarquer par son jeu virtuose. Aujourd’hui, Maze joue avec les troubadours-guérilleros Tomazobi, avec Sam Snitchy, incarne The Ice Cream Man dans un projet solo et a accompagné des artistes tels que Dee Day Dub, Seven, Müslüm, Trummer et Edita Abdieski. Shrizz et Maze se sont rencontrés en 1999 au sein d’Ineffect, un groupe de funk bernois puis ont continué, après la dissolution du groupe, de mettre à profit leur complicité dans des expérimentations communes, créant ainsi les prémices de leur premier album, Dope Frequency, qui voit enfin le jour. Titres interprétés au grand studio - Jealous Eyes Live RFI + RFI Vidéos - True Love, extrait album Dope Frequency - Heredity Live RFI + RFI Vidéos Line Up : Eric «Shrizz» Rohner (chant, sax tenor), Greg Boyer (trombone, voix), Maze Küenzler (guitare, voix), Jay Murphy (clavier, voix), Thomas Braganti (basse), Olivier Bridot (trompette) et Fabrice Lerigab (batterie). Intervenants : Eric Rohner, Maze Kuenzleret & Greg Boyer. Son : Jérémie Besset & Mathias Taylor. Réalisation : Taguy M’Fah Traoré ► Album Dope Frequency (Orbitual Rd 2024).

Duration:00:48:30

Jowee Omicil & Sophian Fanen : playlist x #SessionLive

2/17/2024
Plongée dans la nuit fauve de bwa kayiman grâce au saxophoniste Jowee Omicil, et playlist de maître Sophian Fanen. Tous les mois, Sophian chronique 5 nouveautés : - Gabriel da Rosa, Cafuné (Stones Throw, 2023) voir le clip - Kali Uchis et Rauw Alejandro, No Hay Ley Parte 2, tiré de l'album Orquideas (Geffen Records, 2024) - Daudi Matsiko, Fool Me as Many Times as You Like, tiré de l'album The King of Misery (Really Good, 2024) voir le clip - Lina et Rodrigo Cuevas, O Que Temo E O Que Desejo, tiré de l'album Fado Camões (Galileo MC, 2024) voir le clip - Skygge, Nuit d'halloween, tiré du EP Clo_w_nes (Bruit rose, 2024) voir les clips Lire papier Sophian Fanen. Puis nous recevons Jowee Omicil dans la #SessionLive pour la sortie de l’album SpiriTuaL HeaLinG : Bwa KaYimaN FreeDoM SuiTe Que sait-on vraiment de Bois-Caïman ? Des coordonnées géographiques, 19° 43 ′ 24 ″ nord, 72° 16 ′ 20 ″ ouest, un lieu-dit au nord d'Haïti ; il faut traverser Carrefour La Mort, Moustique, pénétrer l'habitation Lenormand, se retrouver face à un gros arbre mal fagoté, deux rochers, peint de rouge, peint de bleu, les couleurs du drapeau national. C'est ici, très exactement, que le 14 août 1791, des fugitifs ont tué un porc, bu son sang, ils ont frappé des tambours, déterré des hymnes venus de pays dont on ne revient pas et ils ont lancé, cette nuit de feu et de brume, la seule révolution d'esclaves qui a abouti à une libération. À quoi songeait Jowee Omicil, le 6 juillet 2020, lorsqu'il est entré dans son salon –studio de Paris ; un garde-manger, un cabinet de curiosités, qui ressemble à tous les temples vaudou de province : des espaces où les objets sitôt posés prennent la forme du rêve. Le 6 juillet 2020, souvenez-vous, c'était un autre monde, confiné, dont on ne savait rien encore. Un temps de pause et de claustration, où les passe-murailles étaient souvent imaginaires et avançaient toujours masqués. Que s'est-il passé dans la tête de Jowee pour qu'il se prenne à rejouer, ce jour-là, la révolution de ses ancêtres ? Et à mettre un vent sur un monde qui sentait le renfermé. On a toujours pensé à Jowee comme un avatar, une réplique fin de siècle, hip-hop, du dieu Legba. La barbichette de vieillard juvénile, les mauvais tours du saint patron des carrefours, dont la sagesse a le goût sucré du canular. En fait, il est peut-être davantage un retour de flamme d’Agaou, esprit des vents, de l'orage et du tonnerre, qu'on ne voit jamais sans sa canne en jonc. Sa chanson dit à peu près ceci : « Agaou souffle, il vente. Il vente le Nordais, il vente le Suroît. Agaou n’est pas ici. Agaou sort de la Guinée. Il vente, il gronde. Ils n'ont plus besoin de moi. Ils m’appellent vieille chose. » Face à un monde asphyxié, Jowee a rassemblé toutes ses chambres à air, Soprano, Alto, Ténor, Bois, Clarinettes, Flûte piccolo, Cornet, ce qui souffle, ce qui vente, ce qui gronde. C'est une longue cérémonie d'exorcisme, pour balayer la terre des miasmes. Jowee-Agaou, comme Éole son double grec, libère les vents. Ce n'est pas de la blague. Ce disque est une incantation, une thérapie, il nettoie le monde en puisant dans la mémoire fantasmée de la révolution haïtienne. «SpiriTuaL HeaLinG : Bwa KaYimaN FreeDoM SuiTe » est au croisement de la médecine et de l'histoire racontée aux enfants, c'est une berceuse et un appel à l’insurrection. Pour Jowee, un gamin de Montréal, fils de pasteur haïtien, qui a chanté Jésus sur tous les tons, et puis ensuite Michael Jackson, et puis ensuite 2Pac, qui a appris le jazz auprès de celui qui l’a déconstruit (Ornette Coleman, autre maître du vent, dans son loft de Manhattan), la cérémonie a forcément le goût du free. Il existe des Freedom Suites, de Sonny Rollins, de Max Roach, d'autres ; des musiques–prières, des musiques capables de briser les chaînes dans la tête avant de les entamer sur les poignets, des musiques de pouvoir noir et de magie blanche. Des musiques qui ne distinguent pas la bataille et la consolation. Titres interprétés...

Duration:00:48:30

#SessionLive Nicola Són et Lena Deluxe, du Brésil à l’Indonésie en passant par la France

2/11/2024
Nos invités ont des envies d’ailleurs. Nicola Son sort son 5ème album Pas de Panique, un nouvel album qui garde l’empreinte de la bossa et Lena Deluxe se balade dans l’archipel du gamelan pour produire l’album Santaï (relax en bahasa indonésien). (Rediffusion) Notre 1 invité est Nicola Són, qui présente l’album Pas de Panique Pas de Panique, 5ème album de Nicola Són, va chercher des inspirations au-delà de la musique brésilienne de ses premiers albums, en flirtant avec le reggae, la cumbia, la musique africaine, dans un esprit plus pop et moderne. Nicola Són est né à Paris, mais a vécu au Brésil pendant plusieurs années jusqu’en 2018. Depuis son 1er album, il a gagné auprès des médias brésiliens le titre du « plus brésilien des chanteurs français ». Après une trilogie où il a exploré les particularités rythmiques de différentes régions du Brésil, un 4ème album – Piaf do Brasil – en forme de relecture des plus grands succès d’Édith Piaf, Nicola Són sort Pas de Panique en 2023. Ce 5ème album va chercher des inspirations au-delà de la musique brésilienne de ses premiers albums, en flirtant avec le reggae, la cumbia, la musique africaine, dans un esprit plus pop et moderne. Le défi de Nicola Són est toujours de faire swinguer la chanson française, en s'inspirant de musiques d'ailleurs, comme avait réussi à faire Gainsbourg en son temps dans ses premiers albums (Nº2, Nº4 ou encore Percussions). Accompagné du même producteur brésilien, Márcio Arantes (primé au Latin Grammy Awards en 2021), qui avait réalisé son tube « Amanhã já era » - playlist France Inter 2018, Nova Tunes 3.8, FIP, Cosmo en Allemagne) - Nicola Són présente donc un album résolument français, latin et pop. Titres interprétés au grand studio Parasite Live RFI Pas de Panique - voir le clip Juanita Bonita Live RFI Line Up : Nicola Són, chant/guitare, James Müller, batterie, Ricardo Feijão, basse, Ludwig Gorhan, saxophone et Caetano Malta, MPC / clavier. Son : Benoît Letirant, Matthias Taylor. ► Album Pas de panique (Joao Del productions 2023). Puis nous recevons Lena Deluxe, pour la sortie de l’album Santaï Lena Deluxe est une autrice-compositrice, multi-instrumentiste, originaire de Roubaix. Sa passion et la magie des rencontres l'amènent à se faire remarquer par le producteur américain Henry Hirsch (Lenny Kravitz, Mick Jagger, Madonna...) qui lui propose d'enregistrer son premier album à New York dans une église transformée en studio entièrement analogique. Ce premier album Mirror for heroes est sorti en mai 2015. Après la tournée de son album Mirror For Heroes, Lena décide de partir à l'aventure autour du monde à la recherche de nouvelles inspirations. Arrivée en Indonésie, elle est accueillie dans une communauté d'artistes dans un petit village près de Yogyakarta. C'est là-bas qu'elle compose et enregistre son deuxième album Santaï accompagnée de musiciens indonésiens. Titres interprétés au grand studio Santaï Live RFI Animals, extrait de l’album Santaï voir le clip En Haut Des Cimes Live RFI Line Up : Ipin Nur Setiyo, guitare, Victor Philippe, basse, Agathe Lefebvre, guitare, choeurs, Mathis Urai, battterie, Léna Deluxe, chant, synthés. Son Alice Mesnard et Benoît Letirant. ► Album Santaï (Harmonie Records / Daydream Music 2023).

Duration:00:48:30

Rachid Taha, le fantôme africain de Sainte-Marie-aux-Mines

2/10/2024
5 ans sans Rachid Taha, c’est comme un jour sans pain. Si certains convoquent son fantôme, d’autres perpétuent sa mémoire à Sainte-Marie-aux-Mines, lors du festival C’est dans la Vallée. Auteure : Elodie Maillot. (Rediffusion). Cela fait tout juste 5 ans que Rachid Taha a disparu. On l’avait longtemps cru immortel, et il aura donc fallu quelques années avant que des artistes, un réalisateur et même un écrivain n’osent lui rendre hommage ! Question de tempo. Les plaies se referment lentement, mais sa présence reste inoubliable. Rachid Taha vient d’être fêté au festival C’est Dans La Vallée à Sainte-Marie-aux-Mines, dans la ville d’Alsace, où il a débarqué à son arrivée en France et il devient même un personnage de fiction, un « fantôme », qui hante le roman que vient de publier Medhi Ouraoui (Mon fantôme - Éditions Fayard). Pour beaucoup, en France, Rachid Taha restera l’artiste de quelques clichés, de coups de gueule et d’un engagement politique qui a souvent fait oublier sa dimension artistique avant-gardiste. On résume souvent Taha à quelques tubes, (Ya Rayah, Douce France avec Carte de Séjour, ou 1, 2, 3 Soleil), et à son fan-club incroyable dont font partie des artistes comme Brian Eno, Robert Plant, Santana, Led Zeppelin ou Damon Albarn. Mais juste avant de mourir, l’auteur du dynamitage oriental de « Rock the Casbah » avec le Clash, Mike Jones, en guest, avait fait quelques voyages intenses en Afrique, et notamment au Mali. À son retour, Taha a enregistré un album qui s’intitule « Je suis Africain ». Dans cette émission, on parlera donc de la relation complexe et passionnée que Taha avait avec l’Afrique : depuis ce qu’il appelait la Roromania (ce cul entre deux chaises que connaissent les fils d’immigrés algériens en France), cette « anomalie » finalement puissante et créatrice qu’il a chantée et qui a inspiré des groupes comme Zebda, Gnawa Diffusion ou Acid Arab. On parlera de lutte contre le racisme en France d’Algérie, de Sainte-Marie-aux-Mines en Alsace, cette terre d’accueil d’immigrés algériens venus travailler à l’usine comme le père de Rachid Taha, et aussi de Bamako au Mali qui a inspiré son dernier album, Je suis Africain. Intervenants : Rodolphe Burger, Justin Adams (Robert Plant), Steve Hillage (prod anglais qui raconte l’histoire de Ya Rayah), Sofiane Saïdi, Mehdi Haddab, Mehdi Ouraoui (auteur du livre « Mon fantôme » chez Fayard), Maxime Delpierre (guitariste) et Hakim Hamadouche (le fidèle au mandole). Reportage à Sainte-Marie-aux-Mines d’Elodie Maillot. Pour aller plus loin : ► Lire article sur RFI Musique ► Rachid Taha, un rockeur sans frontières sur France TV.

Duration:00:48:30

#SessionLive Lina et Patricia Essong, du Portugal au Cameroun

2/4/2024
Lina présente son nouvel album Fado Camões et Patricia Essong, Healing Journey dans la #SessionLive. Notre première invitée est la fadista Lina pour la sortie de son nouvel album Fado Camões. Il y a trois ans, la fadista Lina et le producteur et musicien Raül Refree se sont réunis autour du répertoire d’Amália (Rodrigues), surprenant le monde avec un album audacieux, encensé dans tous les milieux. Elle est désormais de retour, encore plus puissante, non seulement par sa voix inimitable, mais aussi par la composition de quelques chansons, en compagnie du producteur et musicien britannique Justin Adams (Robert Plant, Rachid Taha, Tinariwen, Jah Wooble, Souad Massi), autour de la poésie de Camões (poète portugais du XVIᵉ siècle). C'est un nouveau chapitre qui commence à s'écrire, après que Lina a commencé à chanter à l'âge de 10 ans au Círculo Portuense de Ópera et a étudié au Conservatoire, avant de tomber amoureuse des maisons de fado, qu'elle n'a jamais abandonnées, et d'enregistrer les albums Carolina et EnCantado, signés sous le nom de Carolina. Puis vinrent des périodes de croissance musicale et d'élargissement des horizons, et maintenant, il y a Camões à l'horizon et un son renouvelé, où le centre est encore et toujours son expressivité vocale, sensorielle, palpitante, pleine de vie pour nous toucher. Titres interprétés au grand studio - Desamor Live RFI + RFI Vidéos - O Que temo E O Desejo (Feat. Rodrigo Cuevas) extrait de l’album Fado Camoes - Se De Saudada Morrerei Ou Não Live RFI + RFI Vidéos Line Up : Lina, chant, Ianina Khmelik, claviers, Jean-Luc Gonneau, traducteur Son : Mathias Taylor & Jérémie Besset. Réalisation : Hadrien Touraud ► Album Fado Camões (Galileo / MDC / Pias 2024). Choix musical RFI Puis, nous recevons Patricia Essong pour le nouvel album Healing Journey. Patricia Essong, originaire du Cameroun et vivant en France depuis 20 ans, s’inspire de grandes artistes telles que Miriam Makeba, Tracy Chapman et Lizz Wright pour créer une musique et son propre univers qui célèbrent son héritage culturel bantou. Nourrie de folk, de jazz et de blues, sa musique éthérée et enracinée mène vers la spiritualité. Parallèlement à une carrière réussie dans le conseil, son amour pour la musique ne la quitte jamais. En 2013, elle décide de sortir de sa zone de confort pour poursuivre sa passion, marquant le début de sa carrière musicale. Elle produit en 2016 son premier album, Soul of Nü Bantu, une exploration musicale entre chants traditionnels et balades folk, révélant la richesse des langues africaines. De Paris à New York, en passant par la Suisse et le Cameroun, Patricia Essong partage son message de réalisation des rêves à travers des concerts empreints de spiritualité africaine. Son parcours prend un tournant en 2019 lorsqu’elle ressent le besoin de s’arrêter, de respirer et d’explorer une nouvelle dimension de sa créativité. Cette pause la conduit sur La Route du Sacré, un projet en trois parties. Le premier volet, Healing Journey, est un voyage musical de guérison, composé pendant le confinement. L’album, en langue duala, reflète son cheminement personnel à travers des épreuves, le deuil, la méditation et la célébration de la vie. Malgré des pertes personnelles importantes, l’album reste intime, minimaliste, et explore des sonorités ethno trip-hop, marquant une évolution audacieuse de son style musical. Titres interprétés au grand studio - Chrysalide Live RFI + RFI Vidéos - Immanence, extrait de l’album - Beauty Painters Live RFI + RFI Vidéos Line Up : Patricia Essong, voix, harmonica, Christophe Laxenaire, clavier, ordi Son : Mathias Taylor & Benoît Letirant. Réalisation : Hadrien Touraud. ► Album Healing Journey (Nü Bantu Sound 2024). Paroles Chrysalide : Chrysalide est une chanson pour s'accueillir avec tendresse, justesse et patience. J'étais confinée à l’intérieur de mon faisceau chromatique, à questionner mon existence, regarder en face toutes ces mémoires traumatiques, et sans les...

Duration:00:48:30

Un film, un live! Cesaria Evora, la diva aux pieds nus et Oriane Lacaille #SessionLive

2/3/2024
Nous recevons la réalisatrice portugaise et cap-verdienne Ana Sofia Fonsaca pour le film « Cesaria Evora, la diva aux pieds nus » et Oriane Lacaille pour l’album iViV dans la #SessionLive. (Rediffusion) Cesaria est un mystère qui ne s’élucide pas d’après Lusafrica, lire la suite sur le site de son label. Patrick Chamoiseau écrit : Cesaria Evora est faite de cet humus dans le sec de ces sables. Ce n’est pas une biographie, c’est une révélation obscure, chargée de terre, de vie, de musiques, de simplicité, d’amitié, d’amour, d’interrogation et de lucidité. J’ai compris dans ces pages que Cesaria Evora est à elle seule une terre créole où la diversité des imaginaires et des hommes donnait naissance à une musique valable pour tous, là où la mélodie, l’harmonie et la polyrythmie ont rencontré les souffrances des hommes : creuset du blues, du jazz et de la morna. J’ai compris que Cesaria Evora est aussi une douleur, la sienne d’abord, celle de sa vie, de ses amours terribles, de cette ivresse destructrice qui suppléait aux bourgeons abîmés de l’espoir. Et cette vie familière des extrêmes parle à la nôtre en un direct sensible. Quand elle chante, elle vient avec une existence entière rescapée des bars sordides et des dorures factices de chez les grandes gens, dotores du Cap-Vert qui voulaient l’écouter. Elle vient aussi avec son exil immobile, ce but d’exil irrépressible qui maintenant gît en chacun de nous, îles en dérive dans le monde qui fait monde. Elle vient avec une incomparable tristesse envers le tout possible. Elle dit le bonheur perdu mais à portée de main. Elle dit la blessure nègre en absence et silence. Elle dit le souvenir en ses limons précieux. Elle dit la mort et l’oubli, la fidélité et la patience, la liberté offerte sur des vagues amères où l’on ose mettre le pied. Elle dit le monde ouvert des îles tellement peu clos, tellement livré aux métissages et aux souffles de la terre. Elle dit sous la fatalité, la joie, l’espoir, la force ronde, la patience aiguisée. Ses pieds sont nus, sa voix est nue, son cœur nu est offert dans la parure de toutes les grâces. Chez les êtres humains, Cesaria est une reine. Texte écrit par Patrick Chamoiseau, paru dans Le Monde, à propos de la publication de la biographie écrite par Véronique Mortaigne, peu après la sortie de l’album « Cabo Verde » en février 1997. En 2023, c’est au tour de la journaliste et réalisatrice Ana Sofia Fonseca de raconter la Cesaria Evora qu’elle a découverte pendant 5 ans en regardant des kilomètres d’archives privées. « Mon film se compose d'images et de sons provenant de diverses sources, presque toutes issues d'archives privées. Grâce à ce film, j'ai rencontré des personnes exceptionnelles qui nous ont beaucoup aidés et nous ont fait confiance, en nous donnant accès à leurs souvenirs mais aussi à leurs archives. Je ne peux que les remercier. » Dans ce documentaire, la journaliste et réalisatrice Ana Sofia Fonseca utilise de nombreux plans de coupe de paysages capverdiens. « Je crois qu'il est nécessaire de comprendre l'environnement d'une personne pour la connaître. En ce qui concerne Cesária, il s'agit du Cap-Vert et plus particulièrement, de l'île de São Vicente et plus encore, de la ville de Mindelo. On ne parle pas seulement du sol sur lequel elle a marché mais de l'air qu'elle a respiré. Elle est cette mer bleue, ces montagnes arides, ce vent. On retrouve Mindelo dans sa personnalité, sa manière d'être, son humour... » La traduction de Ana Sofia Fonseca est assurée par Elisabeth Perello. Titres joués : Mar Azul, Lagrimas Negras Feat. Compay Segundo, Petit Pays, Sodade, Carnaval de São Vicente. Sortie en salle le 29 novembre 2023, bande annonce. Puis nous recevons Oriane Lacaille dans la #SessionLive pour la sortie de l’album iViV. Oriane Lacaille était prête sans le savoir. Quand elle rembobine la genèse d'iViV, le premier album sous son nom, elle décrit une étincelle qui a allumé un feu de joie. Notez le graphisme du titre,...

Duration:00:48:30

Entretien avec le chœur méditerranéen La Mòssa + #SessionLive Pedro Kouyaté

1/28/2024
La Mòssa, Batteries et Polyphonies Italie – France et #SessionLive avec l’artiste d’origine malienne Pedro Kouyaté pour la sortie de l’album Following. (Rediffusion) Notre 1 invitée est Lilia Ruocco du groupe La Mòssa pour la sortie du nouvel album Wanda Pétrichor La Mòssa, c’est un chœur en mouvement, cinq femmes, cinq voix pour tisser une polyphonie envoûtante, à la recherche de sonorités rugueuses, portées par les percussions, les pieds et les mains. Des morceaux au goût de métissages : l’Italie méridionale comme terreau originel, l’Espagne poétisée par García Lorca, l’Occitanie toujours… Dans La Mòssa, une histoire de mouvement et d'évolution constants, un ensemble de quatre artistes est déterminé à mélanger leurs sonorités et leurs rythmes pour bousculer certains stéréotypes. Après avoir puisé aux sources des répertoires traditionnels pour peaufiner un joyau d'un premier album, ils nous embarquent désormais dans un nouveau voyage passionnant. En créant un ensemble de compositions nouvelles, bien ancrées dans le monde d'aujourd'hui, ces quatre femmes s'attaquent durement à l'apparente naïveté des rythmes et des mélodies issues de traditions séculaires. En 2019, le cœur de leur album « une mousse ! » palpitait de chants traditionnels anciens qu'ils nous proposent dans de nouvelles variations originales. Ils brassaient déjà des langues, des cultures et des émotions à partir d’histoires anciennes en incarnant leurs propres énergies vivantes. En octobre 2023, ces artistes-citoyens du monde reviennent avec leur nouvel opus Wanda Pétrichor qui s'éloigne de leur inspiration originelle liée aux chants traditionnels, pour se connecter plus loin au monde d'aujourd'hui. La Mòssa sont Emmanuelle Ader - voix, tambour français, Lilia Ruocco - voix, surdo, tammorra, Sara Giommetti - voix, palmas, crécelles, tamburello, Aude Marchand - voix, palmas, surdo. Titres joués : Granada, Ba Shakle Ke Metona, Zarboutan et Oh Me. ► Nouvel album Wanda Pétrichor (La Curieuse 2023). Voir Clip Territoires Concert le 23 novembre 2023 au Studio de l’Ermitage, Paris. Puis nous recevons Pedro Kouyaté dans la #SessionLive pour la sortie de l’album Following. Pedro Kouyaté, artiste d’origine malienne célèbrera le 12 novembre 2023 la naissance de son label et de son nouvel album Following, au Café de la Danse, avec la pianiste Estelle Jacques et Chérif Soumano. Il fait son apprentissage au sein du Symetric Orchestra de Toumani Diabaté. Il obtient sa licence de socio-anthropologie à Bamako et part en tournée avec Boubacar Traoré. En 2006, Pedro Kouyaté s’installe à Paris et crée son groupe Pedro Kouyaté & Band. En 2023, il sort un nouvel album Following avec des feat. d’Oxmo Puccino, Arthur H et Erik Truffaz… Titres interprétés au Grand studio - Tissus Live RFI voir le clip - Sage femme feat. avec Éric Truffaz, extrait de l’album Following - Marassa feat. Big Daddy Wilson Live RFI voir clip. Line Up : Xavier Gélard, batterie, Nelson Hamilcaro, basse, Pédro Kouyaté, guitare, kamale n'goni, chant. Son : Mathias Taylor, Jérémie Besset. ► Album Following (Isaac Jade Rd 2023). Pedro Kouyaté, liens utiles : Compagnie Isaac & Jade Autel des artistas de Paname web mediaSoundcloud Chérif Soumano et d'Estelle JacquesSite officiel de Estelle JacquesChaîne YouTube Cherif SoumanoCafé de la danse 12 novembre.

Duration:00:48:30

#SessionLive Mario Canonge Trio et Caroline Bourgine « Dictionnaire des Caraïbes »

1/27/2024
Embarquement immédiat pour les Caraïbes, avec la #SessionLive de Mario Canonge Trio et l’auteure Caroline Bourgine pour son livre le « Dictionnaire des Caraïbes ». Mario Canonge, Michel Alibo et Arnaud Dolmen jouent 2 titres de l’album éponyme. (Rediffusion) Et c’est le Mario Canonge qui ouvre le bal dans la #SessionLive 3 mois après la sortie du deuxième volume de son Quint’Up avec Michel Zenino, le pianiste hyper productif Mario Canonge revient en trio en compagnie de Michel Alibo et Arnaud Dolmen, dans un nouvel album à la sauce caribéenne enregistré en live pour préserver la magie de l’improvisation et de la complicité qui lie les musiciens. Très inspiré par les deux grands noms antillais du piano, Marius Cultier et Alain Jean-Marie, Mario Canonge est sans aucun doute l’un des plus grands pianistes de jazz français actuels, en témoigne une carrière parsemée de rencontres toutes plus prestigieuses les unes que les autres. À l’aube des années 80, il arrive à Paris pour étudier la musique et joue beaucoup de musique latine, notamment dans le groupe La Manigua avant d’être, avec Nguyen Lê, le cofondateur du groupe de jazz-rock fusion Ultramarine. Il devient vite très demandé et enchaîne les collaborations avec des artistes comme Lavelle, Dee Dee Bridgewater, Nicole Croisille, mais aussi Carter Jefferson ou encore Chico Freeman. Dans cet album sobrement intitulé Mario Canonge Trio, il revisite ses compositions passées et actuelles avec une paire rythmique de feu. À la contrebasse, il retrouve Michel Alibo, vieux compagnon de route avec lequel il était notamment au départ du groupe Sakiyo, éclair fulgurant dans la musique Caribéenne de la fin des années 80. Derrière les fûts, tout simplement le batteur le plus en vue et le plus demandé de la scène française, Arnaud Dolmen, dont le dernier album Adjusting (2022) lui a valu de recevoir le prix « Révélation » aux dernières Victoires du Jazz, ainsi que le titre de « Musicien de l’année » décerné par les rédactions de Jazz Magazine et Jazz News. Capté en public au Comptoir de Fontenay-sous-Bois en janvier 2023 pour le compte du label Aztec Musique, ce disque dévoile la complicité d’un trio où même les silences sont éloquents. Il est aussi le fruit de nombreuses performances qui ont permis aux trois musiciens d’hisser l’œuvre de Canonge à des sommets de musicalité, jusqu’à cet enregistrement, véritable acte de renaissance qui s’inscrit dans la continuité d’une année 2023 déjà bien prolifique pour le pianiste martiniquais. La journaliste, auteure et réalisatrice Caroline Bourgine présente son livre « Dictionnaire des Caraïbes, un itinéraire poétique » chez Caraïbéditions. Un dictionnaire des Caraïbes insulaires et continentales pour un itinéraire amoureux qui, en toute subjectivité, invite à circuler à travers les mots, les lieux, les auteurs, les langues et les territoires. L'auteure se plaît à rencontrer le singulier proche et lointain, tout un creuset de mondes brassés par l'histoire, la géographie, l'archéologie, la cuisine, la littérature, la botanique et les musiques. Autant de balises pour entrer dans ce Tout-monde, intime de la relation aux êtres et aux choses, pour entendre une composition poétique sans ordonnance tissée de définitions fragiles et mouvantes. Caroline est également l’auteure du documentaire MAGMAS76 sur les évènements de la Soufrière. Titres interprétés au Grand studio - Fleur de terre Live RFI en trio - Toto Bissainthe Rasanbleman, choix Caroline - Entre la Pelée et l’Ararat, extrait de l’album Mario Canonge Trio - Ibrahim Ferrer Ay Candela, choix Caroline - Karnaval blues Live RFI en trio voir le clip - Harry Belafonte Mesi bondie, choix Caroline. Line Up : Mario Canonge, piano, Michel Alibo, contrebasse, Arnaud Dolmen, batterie. Son : Mathias Taylor, Benoît Letirant. ► Album Mario Canonge Trio (Aztec Musique 2023). - Bob Marley Stir it Up, album Catch a Fire. ► À lire sur RFI Musique Catch A Fire, de Bob Marley a 50 ans : ce qu’en disent...

Duration:00:48:30

Ragatime avec Floy Krouchi, Jyoti Hegde et Nikhil Ghorpadkar

1/21/2024
Le trio franco-indien a proposé une création d’une heure « A Journey In Time And Space » qui s’est jouée en France, fin 2023. FKBass « A journey in Time and Space » est une pièce de concert pour FKbass, Rudra Veena, Pakhawaj, et narration. Dans une première étape, Floy Krouchi a écrit et conçu un nouveau solo pour sa basse hybride, inspirée de ses recherches en Inde, diffusé en France entre Janvier et Avril 2023, et à venir, à partir de la fin Novembre 2023. En octobre et Novembre 2023, elle a invité Jyoti Hegde, la seule femme joueuse de Rudra Veena, et Nikhil Ghodpadkar (percussion Pakhawaj) construisant ainsi la forme finale de FKbassOPUS II : « A journey in Time and Space » un voyage à travers le son, la microtonalité, le temps et l’espace, entre la pratique contemporaine et traditionnelle. C'est un projet d'envergure qui intègre la basse augmentée créée par Floy Krouchi avec l'un des instruments les plus rares et spécifiques de la musique indienne, la Rudra Veena et qui est le résultat de résidences en Inde et en France avec ces grands musiciens. Cette pièce a été jouée cet hiver à Césaré-CNCM Reims et à l’Abbaye de Royaumont. Pour RFI, Floy Krouchi, Jyoti Hegde et Nikhil Ghorpadkar ont accepté d’en extraire 3 pièces d’environ 5-6 minutes pour la #SessionLive. Titres interprétés dans le grand studio - A Journey In Time And Space #1 Live RFI voir RFI Vidéos - A Journey In Time And Space #2 Live RFI - A Journey In Time And Space #3 Live RFI voir RFI Vidéos. Line Up : Floy Krouchi : FKbass / voix, Jyoti Hegde : Rudra Veena, Nikhil Ghorpadkar : pakhawaj. Son : Mathias Taylor, Benoît Letirant. Pour aller plus loin : FKBass Rudra Veena, A journey in time and space.

Duration:00:48:30

#SessionLive Blick Bassy et James BKS, un Cameroun « augmenté »

1/20/2024
Blick Bassy présente son nouvel album Madiba et James BKS Wolfes of Africa part2 dans la #SessionLive. (Rediffusion) Blick Bassy est notre premier invité. Né en 1974 à Mintaba au sud-ouest du Cameroun, Blick Bassy a grandi à Yaoundé. Musicien autodidacte, il a 22 ans lorsqu’il fonde le groupe Macase qui métisse jazz, soul, et culture bantoue. Le groupe, célèbre au Cameroun, sort un 1er album en 1996 Etam puis Doulou en 2002. Blick Bassy décide de se lancer dans une carrière solo et sort Léman en 2009, enregistré dans el studio de Salif Keïta à Bamako. S’ensuit Hongo Calling en 2011, Ako en 2015, puis 1958 en 2019 en hommage à Ruben Um Nyobe, héros de la résistance anticoloniale. Il publie un 1 roman en 2016 « Le Moabi Cinéma » chez Gallimard. C’est pour son nouvel album Madiba entièrement dédié à l’eau, que Blick Bassy joue dans la #SessionLive. Titres interprétés au Grand studio - Loba LIVE RFI - Bissaï, extrait de l’album Madiba - Hola Mè Live RFI. Line Up : Blick Bassy (chanteur guitariste), Arno de Casanove (claviers et trompette) et Romain Jovion (percussions électroniques). Son : Benoît Letirant, Mathias Taylor. ► Album Madiba (InFiné 2023). Puis nous recevons James BKS pour l’album Wolves of Africa part 2/2 La vie de James BKS démarre en France en 1982, et change radicalement lorsque sa famille s’installe aux États-Unis. C’est dans ce pays qu’il découvre la scène hip hop. Il produit des musiques pour Snoop Dogg, Akon, Puff Daddy and Ja Rule. Puis déménage à Atlanta où se joue le futur de la musique électronique au début des années 2000. Il retourne en France et monte sa structure Grown Kid, qui s’occupe de l’artiste de A à Z. Il rencontre son père biologique, Manu Dibango et se reconnecte à la culture douala. En 2017, James BKS compose la chanson « Kwele », issu d’un sample de « Senga Abele » qui fut enregistré par son père en 1990. Et c’est avec une pochette qui renvoie à l’album Wakafrica de Manu Dibango, que James BKS fait la couv’ de son nouvel album Wolves of Africa part 2/2. Titres interprétés au Grand studio : - Karma Live RFI - Harriet Live RFI - Mi Amor Live RFI. Line Up : James BKS, chant, Black Kamoni, basse, Wendy Milton, claviers et Elias Israël, guitare. Son : Mathias Taylor, Benoît Letirant. ► Album Wolves of Africa part 2/2 (Grownkid 2023)

Duration:00:48:30

#SessionLive BabX et Elliott Armen, double live avec un piano et une guitare dedans !

1/14/2024
Notre 1 invité est le musicien, auteur-compositeur et interprète BabX, pour la sortie de son nouvel album Une maison avec un piano dedans. Né dans une famille d’artistes et de musiciens, David Babin démarre l’apprentissage du piano à l’âge de 5 ans. À la suite d’une première approche de la scène comme membre de la troupe polyphonique des « Glotte-Trotters », dirigée par Martina A. Catella, David compose sa première musique de spectacle à 17 ans pour un spectacle autour des textes de Roland Topor et intègre la compagnie de l’Herbe Tendre. Au début des années 2000, David écrit ses premières chansons, et donne ses premiers concerts. C’est à cette époque qu’il opte pour le pseudonyme BABX. BABX sort son 1 album en 2006. Dans une chronique dans le magazine Epok, Dominique A écrit au sujet de l’album : « c’est magnifique, parce que la musique (…) annule l’actualité des mots et donne le sentiment d’une histoire qui vient de loin. À suivre de près, au moins ». Dans la foulée de la sortie, l’album est nommé aux Victoires de la musique dans la catégorie « album révélation de l’année ». Deux autres événements discrets mais marquants pour l’avenir viennent ponctuer l’année 2006 : la reprise du studio Sofreson, qui devient le Studio Pigalle et sera désormais le lieu choisi par BABX et son équipe pour réaliser toutes leurs productions. Et la réalisation d’un maxi de quelques titres pour une jeune chanteuse encore inconnue, Raphaële Lannadère, qui deviendra « L ». En 2008, David et son équipe enregistrent Cristal Ballroom, second album de BABX, rêverie inspirée par l’évocation des musiciens de la salle de bal du Titanic. C’est à cette époque qu’il croise la route du légendaire guitariste de l’avant-garde new-yorkaise Marc Ribot avec qui il enregistre en duo le titre Lady L aux Studios Dubway à New York. Cet album est aussi pour Babx celui de deux rencontres importantes : l’ingénieur du son américain Oz Fritz (Tom Waits, Iggy Pop, Les Ramones, Bill Laswell…), avec qui il entame une relation durable, ainsi que le photographe Harry Gruyaert (Magnum) dont l’une des photos orne la pochette de Cristal Ballroom. Concomitamment au mix de l’album aux États-Unis avec Oz Fritz, BABX rencontre les membres du « Metropolis Ensemble » (The Roots, Deerhoof…) dirigé par le chef d’orchestre Andrew Cyr et entame une collaboration artistique avec eux. Au même moment, BABX sera nommé finaliste de l’International Songwriting Competition (dont les membres du jury sont composés notamment de Robert Smith, Tom Waits, Mc Coy Tyner, Ornette Coleman…) avec la chanson « Remington Requiem » et écrira deux chansons à Julien Doré « First Lady » et « Soirées Parisiennes » pour l’album Ersatz. 2009 est également l’année où BABX renoue avec la musique de spectacle, à l’occasion de la création de « Noctiluque » de la danseuse japonaise Kaori Ito au Théâtre Vidy de Lausanne qu’il co-composera avec son proche complice le guitariste/oudiste Grégory Dargent (L’Hijaz Car, Houria Aïchi, Rachid Taha, Sirventès). En 2010, David Babin réalise et arrange deux premiers albums à succès qui l’installent comme l’un des producteurs incontournables de la scène hexagonale : celui de Camélia Jordana (pour lequel il écrit plusieurs titres) et « Initiale » de L. Le premier sera un immense succès de l’année 2010 (disque de platine, nomination aux Victoires) tandis que le second est disque d’or et unanimement considéré comme l’un des albums de l’année 2011. En 2012, BABX rejoint le saxophoniste et chanteur Thomas de Pourquery (Supersonic, Rigolus, DPZ, VKNG) pour la programmation et l’organisation du Brain Festival : un moment collectif de musique au bénéfice de la lutte contre les maladies neuro-dégénératives auquel participeront Oxmo Puccino, Jacques Higelin, André Minvielle, Poni Hoax, The Do, Camélia Jordana, L, Jeanne Added, etc. 2013, 3è album intitulé Drones personnels. Cet album à la tonalité plus électronique que les précédents, évoque les expérimentations avant-gardistes de...

Duration:00:48:30

Playlist de Sophian Fanen et interview de Pat Kalla pour l’album « Belle Terre »

1/13/2024
- Dudu Tassa & Jonny Greenwood, Ashufak Shay, tiré de l'album Jarak Qaribak (World Circuit, 2023) - Laura Cahen et Juliette Armanet, Danse, tiré de l'album Des filles (Pias, 2023) - Mon Laferte, Te juro que volveré tiré de l'album Autopoética (Universal Music Mexico, 2023) - Tim Bernardes, BB (Garupa de Moto Amarele), tiré de l'album Mil Coisas Invisíveis (Psychic Hotline, 2022) - Vumbi Dekula, Zanzibar, Kinshasa & Vällingby, tiré de l'album Congo Guitar (Hive Mind Records, 2023). Puis nous recevons Pat Kalla pour la sortie de son 3è album Belle Terre. Des chorales gospel de son enfance aux Last Poets et Gil Scott-Heron de son adolescence ; de sa passion pour les contes à celle pour les auteurs et compositeurs français, la carrière de Pat Kalla n’a été que succession logique de passions qui se sont ajoutées les unes aux autres, sans jamais se regarder de travers ni se renier. Les claviers ont été sa porte d’entrée musicale, son round d’échauffement où se sont écrits ses premiers textes conscients et poétiques, avant que l’adolescent de quinze ans n’aille éprouver son slam au contact des chanteurs des rues lyonnaises. Métis franco-camerounais, les percussions africaines viennent frapper à son esprit en même temps que la majorité. Elles sont guinéennes et maliennes, il les étudiera pendant de longues années. Le rap se mélange au traditionnel et, en parallèle, c'est l’écriture des contes qui, désormais, guide son stylo sur la feuille. Héritage africain encore, sagesse, rapport à la nature et aux ancêtres habitent les mots, la lumière de la philosophie les éclaire finement. Imagination trop féconde fait voyager la plume. Le chemin des contes se bariole de couleurs, c’est aux enfants que Pat Kalla va aussi s’adresser, leur écrivant des spectacles, dont l’un sera couronné du Prix Mino, des histoires camerounaises qui se revisitent sous un groove funk et soul. Le même qu’il creuse ardemment en parallèle avec E_Brothers, sa formation dirigée par la boussole du P-Funk de George Clinton. La première étape auto-produite d’une carrière discographique avant la rencontre avec le mastermind musical Patchworks de laquelle découlera Jongler (Favorite Recordings - 2018), son premier album. Ensemble, les deux hommes créeront également le Voilàà Sound System dont Pat deviendra la voix, en studio comme sur scène. Les enfants toujours. Les activités parallèles, encore. Pat Kalla travaille avec ceux qu’on étiquette « échec scolaire », les sort de leur quotidien, ouvre leurs esprits pour remettre la confiance sur les rails. Guitare en bandoulière, paré de son indestructible et incandescent groupe nommé Super Mojo, c’est sous pavillon Pura Vida Sounds (division du label Heavenly Sweetness) que Pat Kalla officie depuis 2021, année où il sort Hymne à La Vie, avant que Belle Terre ne vienne entériner la collaboration, en 2023. Deux albums réalisés et produits en co-voiturage musical avec Guts. Titres joués : Belle Terre, Aimer (Feat Bonbon Vaudou), Soldat et Rivière (Feat Rebecca Mboungou de Kolinga). ► Album Belle Terre (Heavenly Sweetness 2023). - Grèn Sémé & Elida Almeida Zénès (Lusafrica 2023) - Les Amazones d’Afrique Bobo Me, extrait de l’album Musow Danse (Real World 2024).

Duration:00:48:30

#SessionLive La Caravane Passe & No Mad

1/7/2024
De l'Irak à La Cigale, La Caravane Passe installe son Bivouak aux 4 coins de la planète. Et en passant par le Vercors, la #SessionLive embarque le groupe No Mad. Rediffusion du 24 septembre 2023. La Caravane Passe a 20 ANS – 20 TITRES avec RACHID TAHA, SANSEVERINO, DANAKIL, FLAVIA COELHO, ERIKA SERRE, TRYO, LA RUE KETANOU… Il n’apparaît dans aucun guide touristique, pourtant, l’Hôtel Karavan existe bel et bien quelque part dans le 20ème arrondissement de Paris et les musiciens du monde entier jouent du coude pour y poser leurs valises. Il est né dans la tête de Toma Feterman, il y a plus de 20 ans. Ce p’tit gars de Ménilmontant dont la famille d’Europe centrale a trouvé refuge sur la butte, rêve de voyage, du haut de sa tour HLM. Mais contrairement aux grands explorateurs qui veulent parcourir le moindre recoin du globe, notre aventurier sédentarisé veut créer un asile dans son trois pièces pour y accueillir toute la planète. Pour tout bagage, il a 20 ans, même pas 20 euros en poche, mais une guitare, une trompette, un moulin à paroles et de grandes ambitions. Il doit monter son affaire, il lui faut un équipage. Pas de mercenaires prêts à déserter dès la première avarie. Non, des pirates, des vrais, fidèles au capitaine. Il recrute le feu follet catalan, Llugs, tromboniste, fiscorniste et tchatcheur qui se chargera des panneaux solaires ainsi que tout ce qui permettra au groupe d’arrimer son autonomie énergétique. Puis, Zinzin Moretto, le petit mousse colérique qui souffle dans son saxo comme la tempête dans les voiles, Pat Gigon, le barbu jovial qui tape sur le tambour pour rythmer l’effort des galériens, Ben Body l’imperturbable bassiste qui cale la coque sur ses ondes graves et assure l’équilibre. Titres interprétés au Grand studio - Insulaire Live1 voir le clip - Zinzin Moretto feat. Flavia Coelho, extrait de l’album Hôtel Karavan - Baba Live RFI voir le clip. Line Up : Toma Feterman (chant/guitare), Cyril «Zinzin» Moret, saxophone/choeurs, Ben Body (basse/choeurs), Pat Gigon (batterie/choeurs). Son : Jeremie Besset et Laurie Plisson. ► Album Hôtel Karavan (Bud Music 2023). Puis nous recevons le groupeNo Mad dans la #SessionLive. Des oiseaux la nuit est né de la rencontre des textes de Pierre Dodet et de la musique de Pierre Lordet. Plus éloigné des univers fantasques auxquels le groupe nous avait habitués dans ses précédents albums, NO MAD se veut ici proche des gens, au cœur des choses. Simplement, sans aucun artifice. Le chant d’Élodie Lordet parle à la première personne, sans détour il touche à nos émotions les plus enfouies, parfois dans des mélodies caressantes (on pense à Clara Ysé, Pomme ou même Lhasa) ; parfois en explorant les émotions brutes et telluriques qui auraient pu naître sous la plume de Laurent Faudé. NO MAD invente ici une folk poétique incandescente et intemporelle qui peut évoquer certaines productions de Piers Faccini. Les arrangements sont toujours soignés évoquant parfois les orchestrations ciselées d’un Caetano Veloso, et parfois ils s’enracinent plus profondément dans des sonorités brutes inspirées des polyphonies de Malicone ou du blues de Leyla McCalla. Des oiseaux la nuit s’écoute comme on partage un moment précieux avec ceux que l’on aime, plein d’une énergie de vie. On vibre dans les harmoniques des chants, traversés par des forces qui rendent hommage à la nature, à la beauté des choses et des personnes. No Mad Le projet. No Mad est né en 2003 à Grenoble, En 2007, ils enregistrent l’album Casa de Clovni. L’univers de No Mad devient plus cinématographique avec la création d’Eldorado en 2012, un album en anglais composé à sept mains, flirtant entre le jazz et les musiques d’Europe centrale pour raconter ses histoires fabuleuses et fantasques. En multipliant les rencontres et les collaborations, puis en créant l’association La Curieuse, le groupe No Mad se retrouve au centre d’un véritable collectif artistique : Lalala Napoli et sa transe napolitaine, le ciné-concert...

Duration:00:48:30

#SessionLive Hugh Coltman & Matthis Pascaud, sur les traces de Dr John

1/6/2024
Rediffusion du 3 septembre 2022. "Ils m'appellent Dr. John, le voyageur nocturne". Étant tous les deux de grands admirateurs du pianiste/chanteur louisianais, Matthis Pascaud et Hugh Coltman décident d'explorer la période sixties de ce dernier avec ce nouvel album Night Trippin’, un sulfureux mélange réunissant le folklore de la Nouvelle-Orléans, l'ambiance électrique du groupe et la voix suave de Hugh. Sortie 2 septembre 2022. Dans cette Nouvelle-Orléans crasseuse et mystique, Dr. John était le Grand Zombie, venu d'un temps où les rues n'empestaient pas le béton, où l'on ne prenait pas un studio légendaire pour une laverie automatique. Matthis Pascaud et Hugh Coltman sont les dernières victimes – après Mick Jagger, les Beastie Boys, Beck et Dan Auerbach – du sorcier à la voix rauque et à la langue élastique, généralement flanqué d'une danseuse nue et d'un type qui égorgeait des poulets sur scène avant de boire leur sang ! Là, dans une cuisine, autour d'une grande pile de disques, Matthis et Hugh s’arrêtèrent sur Babylon et Gris-Gris, actes fondateurs de la légende Dr. John. Trois ans après que le toubib a remisé ses crânes et ses costumes à plumes, comment reprendre le flambeau ? La réponse est dans Night Trippin'. Plus qu'un hommage, une procession. Sans casques, dans une pièce truffée de micros, Matthis Pascaud et Hugh Coltman nous convient à leur festin sauvage. Leur groove avance lentement, tel un alligator sous les pacaniers, les tambours s'entrechoquent dans un mouvement mystique zébré par les lames de guitare. Ce ne sont pas des chansons mais des mirages. Dans son costume de voodoo-dandy, Hugh Coltman se déchaîne, scande, aboie, jubile. La Louisiane coule dans ses veines. À la Nouvelle-Orléans, entre deux bouchées d'alligator, le chanteur rock à l'accent du Wiltshire avait enregistré Who's Happy. “La première fois qu'on a jammé avec Matthis, sourit-il, c'était fou !” Night Trippin' a du chien. De loin, on dira qu'il est rock, bestial et dépouillé. Plus près, on croisera le bottleneck d'un vieux bluesman du Sud, les rêves opiacés d'un Jimi Hendrix, les flammes de PJ Harvey ou The Kills et des plans larges à la Ry Cooder. Lorsque s'évanouissent les dernières notes de “Guilded Splinters” on se dit que, là-haut, Mac a dû apprécier. Matthis Pascaud, Hugh Coltman et leur troupe ont entrouvert la porte. Laissez-les vous guider le long du bayou, faire parler la poudre et les sortilèges... Alors, vous finirez peut-être comme eux : mystifiés et totalement séduits. Britannique devenu parisien par adoption, Hugh Coltman est un authentique amateur de jazz, de rock et de blues. Ancien membre des formations The Hoax et Heez Bus, il se produit en solo à partir de l'album Stories from the Safe House (2008), remarqué pour sa saveur jazz, blues et soul. C'est dans une veine entre soul aux yeux bleus et pop anglaise que Hugh Coltman revient sur le devant de la scène avec l'album Zero Killed (2012). Il signe chez Sony Masterworks et enchaîne avec un élégant hommage de Crooner dans Shadows : Songs of Nat King Cole (2015), suivi de Who’s Happy (2018) inspiré par l’ambiance big band de la Nouvelle-Orléans, deux albums qui cumulent plus de 15 millions d’écoutes sur les plateformes de streaming et plus de 20 0000 ventes physiques. La même année, il remporte la Victoire du Jazz dans la catégorie “Artiste vocal”. Matthis Pascaud est un artiste qui captive par ses compositions à la fois audacieuses, volcaniques et actuelles. Son jeu à la guitare réunit ses deux influences principales : le rock pour sa dimension sonore et le jazz pour l'improvisation. Sa musique qualifiée de "Jazz progressif" brise les frontières stylistiques. Entendu aux côtés de nombreux artistes dont Ellinoa au sein du Wanderlust Orchestra, Anne Paceo dans le projet Rewind, la saxophoniste Sophie Alour ou encore la chanteuse Ayo, le guitariste s’est aussi distingué par son travail de directeur musical, pour les projets à succès de Marion Rampal ou encore Moonlight Benjamin....

Duration:00:48:30

#SessionLive Chouk Bwa & The Ångströmers et Yilian Canizares

12/31/2023
#SessionLive Cap Caraïbes avec un groupe de Gonaïves (Haïti) Chouk Bwa qui fait route commune avec le duo électro belge The Angströmers et la violoniste cubaine Yilian Canizares. Suite au succès de leur 1 album collaboratif Vodou Alé (2020) Chouk Bwa & The Ångströmers, sortent leur 2è album intitulé Somanti. Cette réunion mêle les puissants rituels vaudou d’Haïti à une musique électronique et du dub captivant. Les 2 groupes proviennent de traditions très différentes. Chouk Bwa est originaire de Gonaïves, berceau du vaudou haïtien et lieu de naissance de l’indépendance du pays. Leur mizik rasin (musiques racine) est imprégnée de la spiritualité profonde des temples lakou, de l’histoire révolutionnaire de leur ville natale et de l’héritage africain de son peuple. Le duo basé à Bruxelles, The Ångströmers, canalise sa passion pour la musique concrète, le dub, le hardcore et l’industriel, ainsi que sa connaissance experte de toutes sortes d’équipements électroniques analogiques. Les 2 groupes sont unis par leur capacité à plonger leurs auditeurs dans une transe extatique. Alors que Vodou Alé se concentrait sur de nouvelles compositions et des chansons narratives, Somanti est un album de rituel. La plupart des morceaux sont basés sur une musique cérémonielle avec des paroles traditionnelles révélant des proverbes sages. Il est important pour les musiciens de préserver la complexité et la solennité de l’aspect religieux. La musique de Chouk Bwa est entièrement acoustique : c’est le son du bois, de la peau, du métal, de la corne et de la voix humaine chantant en créole haïtien. Cette musique renferme de forts souvenirs culturels et des rythmes, avec ses invocations des terres ancestrales – les royaumes africains d’Oyo, du Kongo et du Dahomey – et les proclamations tonitruantes des esprits vodou transcontinentaux de Legba, Ogou et Inan. Il y a de la joie dans les chansons, mais aussi un côté plus sombre, une rage empathique témoignant de l’injustice et plaidant en faveur des pauvres du monde. Titres interprétés au grand studio - Fey Nan Bwa Live RFI RFI Vidéos - Sala, extrait de l’album Somanti - Somanti Live RFI RFI Vidéos. Line Up : Maloune Prevaly, chanteuse, Jean Rigaud Aimable, tambour, choeur, Frédéric Alstadt, électro, Nicolas Esterle, électro, Gomez Henris, lead chant, tambour, fer, Sadrack Merzier, tambour, choeur. Son : Mathias Taylor et Benoît Letirant. ► Album Somanti (Les Disques Bongo Joe / L’Autre Distribution 2023). Concert 5 novembre 2023, Aubervilliers, Villes des Musiques du Monde. Puis nous recevons la violoniste cubaine Yilian Canizares pour la sortie de son nouvel album Habana-Bahia. Yilian Cañizares poursuit son tour du monde des africanités en exil. En 2019, pour graver l’album Erzulie, elle s’était installée à la Nouvelle-Orléans ; elle y avait retrouvé les mémoires vives de la créolité, du vaudou haïtien, du jazz cosmopolite et du funk sudiste. Aujourd’hui, pour Habana-Bahia, elle choisit une autre capitale des identités noires: Salvador de Bahia, et surtout un quartier en particulier, Candeal, qui concentre toute l’électricité d’une métropole, ses esprits et ses tambours. Candeal ressemble aux zones franches, aux outre-mondes décrits dans les livres de Jorge Amado. Les immenses fresques de graffiti dessinent sur les murs des épopées modernes, les orchestres du bloco afro tapissent l’espace sonore. Et l’âme incandescente du musicien Carlinhos Brown veille sur ces rues qui abritent un épicentre culturel. Yilian a demandé à un très proche de Brown d’assurer la direction musicale de l’album : Alê Siqueira. Alê Siqueira a non seulement obtenu un Grammy Award pour les architectures musicales qu’il a bâties dans l’album Tribalistas. Mais il a aussi façonné des univers pour Tom Zé, Chico César, Caetano Veloso et la scène internationale, de Cheikh Lô à Omara Portuondo. Ce que Yilian Canizares cherchait en lui, c’est la maîtrise absolue des textures bahianaises mais aussi une vision...

Duration:00:48:30

De la Norvège à la Bretagne avec Cécile Corbel (entretien) & #SessionLive Inger Nordvik

12/30/2023
Harpiste, pianiste, compositrice, auteure, Cécile Corbel présente La Fille du Verseau et Inger Nordvik Hibernation en piano-voix dans la #SessionLive. Notre 1 invitée est originaire de Bretagne (Finistère), c’est Cécile Corbel. Que faire avec DEA d’archéologie de l’École du Louvre ? De la musique pardi ! Musicienne autodidacte, compositrice, auteure de chansons et musiques de films, harpiste celtique et chanteuse. Cécile Corbel a sorti 12 albums sous son nom depuis 2005 : 5 en indépendant, 4 avec Universal Music (dont la bande originale du film Terre Des Ours - Paramount), 2 à l'international (Yamaha -Tokuma) dont la BO du film d'animation des Studios Ghibli « Arrietty le Petit Monde des Chapardeurs », d'où une belle notoriété au Japon et en Chine. + de 1 000 concerts sur scène dans + de 20 pays depuis 15 ans, en France, Europe et Asie : Festival Rock In Japan, Tokyo Opera City Hall, Blue Note Tokyo, Billboard Osaka, Auditorium Stravinsky Montreux... Et 2 tournées en Chine 2017 et 2019. Le nouvel album La fille du Verseau est concocté avec la complicité de Laurent Tixier à qui l’on doit les textes des chansons, compositions musicales, flûte sub-contrebasse, flûte Renaissance, percussion et textes du livret (Vendée). Cécile Corbel et Laurent Tixier. Tout d’abord, deux artistes : L’une au nord (Cécile Corbel), sous les contreforts des Monts d’Arrée que préside Saint-Michel de Braspart (en Bretagne). L’autre au sud (Laurent Tixier), sous les Monts Mercure qu’illumine Saint-Michel Mont Mercure (en Vendée). Deux artistes sur un même territoire que seul traverse, « Yprésis », le nom préhistorique de la Loire. Cécile Corbel et Laurent Tixier se sont retrouvés sur le dos du Dragon pour signer ensemble une œuvre qui scelle une nouvelle alliance dans ce qui deviendra peut-être un jour, « la Nouvelle Armorique », tant il est vrai que les liens culturels sont étroits de la tête à la queue du dragon. Si le passage ... n'est pas sage, c'est pourtant bien vers une nouvelle ère d'un point de vue astrologique que l'humanité est appelée à se hisser. La fille du Verseau qui pressent ce changement de paradigme au fond de son être, cherche à s'accorder, à se relier et se mettre au diapason pour faire partie du nouveau monde, spirituel et fraternel. Tantôt historiques ou spirituelles, parfois engagées dans l'actualité́, les chansons de Cécile Corbel et Laurent Tixier se veulent avant tout, vivantes. Cécile sait porter haut le verbe avec sa voix envoûtante, hors du commun, même. Une voix qui raconte ou plutôt, qui incarne ses chansons. Nous sommes les enfants d'un futur que nous avons déjà dessiné dans nos pensées. Titres joués La fille du Verseau, Dorso Draco, Lycanthrope et Fidelium. ► Album La Fille du Verseau (EnPhases 2023). Puis la #SessionLive reçoit l’artiste norvégienne Inger Nordvik pour la sortie de l’album Hibernation Élevée au son des mélodies populaires nordiques et formée au prestigieux Barratt Due Institute d’Oslo où elle a initialement suivi un cursus en chant classique, il était évident qu’avec des influences comme Joni Mitchell, Jeff Buckley ou les Beatles, Inger Nordvik allait s’épanouir ailleurs que dans un environnement strict et académique. Après avoir achevé ses études, Inger s’est rendue à Berlin, une ville qui l’a énormément inspirée et où elle a trouvé des musiciens dans le même esprit pour travailler. C’est ainsi qu’est né son 1 album Time, en 2020. Puis le Covid a fait son apparition. Et c’est au bord d’un fjord qu’Inger a peaufiné Hibernation. Titres interprétés au Grand studio - Go Back Live RFI - Secret, extrait album voir le clip - Echo Live RFI voir le clip. Line Up : Inger Nordvik, piano voix Son Mathias Taylor, Benoît Letirant ► Album Hibernation (Asta Rd 2023).

Duration:00:48:30

Rdv en terre autochtone au Canada, chez les Inuit et les Wolasotqey avec Elisapie et Jeremy Dutcher

12/24/2023
Plongez dans les univers captivants d'Elisapie et de Jeremy Dutcher. Laissez-vous enivrer par le souffle du Grand Nord et du New Brunswick avec les albums Inuktitut et Motewolonuwok. (Rediffusion) Avant de commencer l’émission, voici quelques infos sur les cultures autochtones du Canada : Il y a 3 branches différentes d’autochtones au Canada : - 1) Premières nations : Mohawk, mig’maq, Abenaki... (Jeremy Dutcher) - 2) Métis - 3) Inuit (Elisapie). Pour ne pas se tromper, on dit : Autochtone La langue des Inuit est le Inuktitut : Inuk (singulier) / Inuit (pluriel) Elisapie se présente comme une Inuk du peuple inuit. Erreurs communes à éviter : Confondre les Innus et les Inuit - Les Innus viennent de la Côte Nord (Florent Vollant par exemple) / Les Inuit viennent du Grand Nord (Elisapie). Le Nunavik est la région tout au Nord du Québec. Le Nunavut est un territoire canadien. On ne dit pas la culture autochtone mais les cultures autochtones. Il y a plus de 50 langues autochtones au Canada, il y a 11 nations autochtones au Québec incluant les Inuit : Abénakis, Anishinabeg, Atikamekw Nehirowisiw, Eeyou, Wendat, Innu, Inuit, Wolastoqiyik, Mi’qmaq, Mohawk-Kanien'kehá:ka et Naskapi. Première invitée : Elisapie pour la sortie de l’album Inuktitut L’artiste venue du Grand Nord, Elisapie, est depuis plusieurs années une ambassadrice incontournable des voix autochtones, elle incarne une élégance musicale certaine et un féminisme en avance sur son temps. Avec ce nouveau disque, la chanteuse qui a grandi à Salluit, un petit village du Nunavik, la région la plus au nord du Québec revient sur son enfance et adolescence en explorant ses titres préférés qui l’ont vue s’émanciper en tant que femme et en tant qu’artiste. Le défi était grand de revisiter ces chansons intemporelles de groupes ou d’artistes légendaires. Pourtant, qui peut prétendre à autant de délicatesse que dans ce titre Uummati Attanarsimat (Heart of Glass), reprise de Blondie ou ce Taimangalimaaq (Time After Time), de Cindy Lauper ? Ces classiques réinterprétés de Queen, Pink Floyd ou Rolling Stones sont chantés en Inuktitut, sa langue natale. De cette traduction, découlent une force et une poésie inédite. Dans cette playlist de jeunesse, Elisapie raconte son parcours, ses joies et ses peines, sa détermination aussi tout en faisant résonner sa culture avec finesse, en conjuguant modernité et tradition. De ses années passées dans l’Arctique, Elisapie a gardé les souvenirs de ses premiers amours, a été témoin des effets du colonialisme sur sa collectivité et a dansé jusqu’au bout de la nuit au centre communautaire du village. À l’adolescence, elle se produit sur scène avec ses oncles, eux-mêmes membres de l’illustre groupe de rock’n’roll inuit Sugluk (aussi appelé Salluit Band). À 15 ans, elle travaille à la station de radio du village et parvient à décrocher une entrevue avec Metallica. Jeune femme brillante et ambitieuse, elle s’installe à Montréal pour étudier et, finalement, faire carrière dans la musique. Aujourd’hui, l’auteure-compositrice-interprète inuk est une figure incontournable au Canada. Activiste dévouée, Elisapie a créé et produit la première émission de télévision diffusée dans tout le Canada pour célébrer la Journée nationale des peuples autochtones. Son attachement inconditionnel à son territoire et à sa langue, se situe au cœur de son parcours créatif et donc de son œuvre. Cette langue millénaire incarne la rudesse de l’environnement et la beauté féroce du territoire inuit. Cet album est le fruit de tout cela : une constellation de souvenirs aussi sensibles qu’oniriques. À la sortie de Uummati Attanarsimat, Debbie Harry et Chris Stein, membres de Blondie, acclament toute la beauté de cette version de Heart of Glass. Titres joués - Uummati Attanarsimat (Heart of Glass) Blondie voir le clip - Qimmijuat (Wild Horses) Rolling Stones voir le clip - Isumagijunnaitaungituq (The Unforgiven) Metallica voir le clip - Qaisimalaurittuq (Wish You Were...

Duration:00:48:30

#SessionLive Ladaniva et Tram des Balkans, sur l’axe Arménie/France

12/23/2023
Rdv des musiques monde et vagabondes avec le duo franco-arménien de Lille, Ladaniva et 5 garçons dans le vent + une jeune femme dans le massif de la Chartreuse, Tram des Balkans & Mélissa Zantman. (Rediffusion) Nos premiers invités sont Jaklin Baghdasaryan et Louis Thomas du duo Ladavina qui présentent leur 1 album Ladaniva. Une musique-monde d’une richesse rare, qui réinvente ce que l’on appelle trop étroitement le folklore des Balkans, et qui dynamise – si ce n’est dynamite – le format pop anglo-saxon. C’est le secret de la musique de Ladaniva, qui se résume aussi en une rencontre improbable, un soir, lorsque deux astres ont décidé de lier leur trajectoire musicale : Jaklin et Louis. Leur histoire est aussi intense que leur musique. Jaklin et Louis auraient bien pu ne jamais se rencontrer. Et puis il a suffi d’une nuit, dans un bar lillois transformé en scène jam, pour que le second flashe sur la voix de la première. Elle, c’est Jaklin Baghdasaryan. Née en Arménie, élevée en Biélorussie, elle a toujours chanté, d’aussi loin qu’elle se souvienne. À six ans, elle se met au piano. À sept ans, elle s’inscrit dans une école de musique. Mais après le bac, ses études artistiques ne la comblent pas, n’étant pas assez consacrées au chant. Avec sa mère, elle quitte la Biélorussie pour une vie meilleure en France. Ce n’est pas facile, malgré le soutien de la communauté arménienne. Mais Jaklin sait qu’elle peut ici – littéralement – trouver sa voix. Alors qu’elle vit dans un foyer pour femmes seules, elle décide un soir de braver le couvre-feu pour se rendre à une jam session… Ce soir-là, ils ne se parleront pas, même si sa prestation a épaté Louis Thomas. Lequel a commencé à jouer de la trompette à sept ans. Sa mère est pianiste, et il a suivi les cours de l’école de musique de Quesnoy-sur-Deûle avant de devenir illustrateur. Or, ce multi-instrumentiste est accro aux jams, tant et si bien qu’il décide de s’y consacrer pleinement. Actif dans plusieurs formations, il voyage, rapporte des souvenirs sonores du Mali, de Colombie ou de La Réunion – qu’il fera plus tard découvrir à Jaklin. C’est dans les couloirs du Conservatoire de jazz de Lille que ces deux-là se recroisent et se rapprochent. Un beau jour, Jaklin chante spontanément sur une musique traditionnelle arménienne, et Louis a le déclic : c’est dans ce répertoire, si riche et intense, qu’il faut puiser, sans oublier tout ce qui les réunit. De Louis Armstrong aux Mystères Des Voix Bulgares, de Chopin à Ella Fitzgerald, de Rachmaninov à Brassens. Le reggae, le gnawa, le maloya… et, bien sûr, le grand chantre arménien Komitas. Le tout est aspiré, transcendé, savamment façonné par Jaklin et Louis, à la plume comme à la composition. Devenu un hymne qu’on chante à toutes les fêtes dans la diaspora arménienne, leur single paru en 2020, « Kef Chilini » cumule plus de 27 millions de vues sur Youtube. ll sert de déclic mondial pour la reconnaissance du groupe, qui, en 2023, tourne aux États-Unis, du festival South by Southwest à Los Angeles. Grâce à Voyou, complice de longue date de Louis, ils sont repérés par [PIAS]. Dans la foulée, ils rencontrent un tourneur par le biais du réalisateur de leur clip Vay Aman, et se produisent en concert dans toute la France, et même en Arménie en plein Covid. La pandémie est à peine passée qu’ils s’attellent à un premier album. Qui portera, tout simplement, le patronyme du groupe qu’ils ont choisi sur un coup de tête, le jour où ils ont posté une reprise (à leur sauce) extraite du corpus folklorique arménien sur Youtube. Ladaniva, du nom d’un 4x4 russe prisé des Arméniens, qu’a conduit le père de Jaklin… mais aussi, étonnamment, celui de Louis ! Coloré, kitch et décalé, tout terrain, il s’accorde parfaitement à la vision contrastée du duo. Mi-traditionnelle, mi-pop, majoritairement arménienne et parfois infiltrée de francophone. Hybride et métissée, elle prêche la mélancolie balkanique comme le groove créole, et, habitée par des échos hip hop et des...

Duration:00:48:30

#SessionLive Nicola Són et Lena Deluxe, du Brésil à l’Indonésie en passant par la France

12/17/2023
Nos invités ont des envies d’ailleurs. Nicola Son sort son 5ème album Pas de Panique, un nouvel album qui garde l’empreinte de la bossa et Lena Deluxe se balade dans l’archipel du gamelan pour produire l’album Santaï (relax en bahasa indonésien). (Rediffusion) Notre 1 invité est Nicola Són, qui présente l’album Pas de Panique Pas de Panique, 5ème album de Nicola Són, va chercher des inspirations au-delà de la musique brésilienne de ses premiers albums, en flirtant avec le reggae, la cumbia, la musique africaine, dans un esprit plus pop et moderne. Nicola Són est né à Paris, mais a vécu au Brésil pendant plusieurs années jusqu’en 2018. Depuis son 1er album, il a gagné auprès des médias brésiliens le titre du « plus brésilien des chanteurs français ». Après une trilogie où il a exploré les particularités rythmiques de différentes régions du Brésil, un 4ème album – Piaf do Brasil – en forme de relecture des plus grands succès d’Édith Piaf, Nicola Són sort Pas de Panique en 2023. Ce 5ème album va chercher des inspirations au-delà de la musique brésilienne de ses premiers albums, en flirtant avec le reggae, la cumbia, la musique africaine, dans un esprit plus pop et moderne. Le défi de Nicola Són est toujours de faire swinguer la chanson française, en s'inspirant de musiques d'ailleurs, comme avait réussi à faire Gainsbourg en son temps dans ses premiers albums (Nº2, Nº4 ou encore Percussions). Accompagné du même producteur brésilien, Márcio Arantes (primé au Latin Grammy Awards en 2021), qui avait réalisé son tube « Amanhã já era » - playlist France Inter 2018, Nova Tunes 3.8, FIP, Cosmo en Allemagne) - Nicola Són présente donc un album résolument français, latin et pop. Titres interprétés au grand studio Parasite Live RFI Pas de Panique - voir le clip Juanita Bonita Live RFI Line Up : Nicola Són, chant/guitare, James Müller, batterie, Ricardo Feijão, basse, Ludwig Gorhan, saxophone et Caetano Malta, MPC / clavier. Son : Benoît Letirant, Matthias Taylor. ► Album Pas de panique (Joao Del productions 2023). Puis nous recevons Lena Deluxe, pour la sortie de l’album Santaï Lena Deluxe est une autrice-compositrice, multi-instrumentiste, originaire de Roubaix. Sa passion et la magie des rencontres l'amènent à se faire remarquer par le producteur américain Henry Hirsch (Lenny Kravitz, Mick Jagger, Madonna...) qui lui propose d'enregistrer son premier album à New York dans une église transformée en studio entièrement analogique. Ce premier album Mirror for heroes est sorti en mai 2015. Après la tournée de son album Mirror For Heroes, Lena décide de partir à l'aventure autour du monde à la recherche de nouvelles inspirations. Arrivée en Indonésie, elle est accueillie dans une communauté d'artistes dans un petit village près de Yogyakarta. C'est là-bas qu'elle compose et enregistre son deuxième album Santaï accompagnée de musiciens indonésiens. Titres interprétés au grand studio Santaï Live RFI + RFI Vidéos Animals, extrait de l’album Santaï voir le clip En Haut Des Cimes Live RFI + RFI Vidéos Line Up : Ipin Nur Setiyo, guitare, Victor Philippe, basse, Agathe Lefebvre, guitare, choeurs, Mathis Urai, battterie, Léna Deluxe, chant, synthés. Son Alice Mesnard et Benoît Letirant. ► Album Santaï (Harmonie Records / Daydream Music 2023).

Duration:00:48:30

Queen Omega et Moonlight Benjamin, reggae dancehall et rock vaudou #SessionLive

12/16/2023
#SessionLive au féminin pluriel avec deux artistes caribéennes avec la trinidadienne Queen Omega, véritable icône du reggae-dancehall et la prêtresse vaudou haïtienne Moonlight Benjamin. (Rediffusion) Notre 1 invitée est Queen Omega, à l’occasion de la sortie de Freedom Legacy #trinidadytobago #dancehall Queen Omega, de son vrai nom Jeneile Osborne, est née à San Fernando, à Trinité et Tobago, une île des Caraïbes, au nord du Venezuela. Encouragée par sa mère, Queen a commencé dans des spectacles de talents dès l'âge de 9 ans en écrivant ses propres sons de Calypso, et en rappant sur des chaînes nationales de télévision. Quelques années plus tard, elle chante dans les chœurs pour un producteur local du nom de Kenny Phillips, ce qui lui permet d’accompagner plusieurs des meilleurs artistes de Soca de Trinidad, sur scène et en studio. Élevée dans une famille de mélomanes, musiciens, elle grandit en écoutant des artistes soul comme Aretha Franklin, Anita Baker et Whitney Houston, mais aussi du jazz et des musiques traditionnelles de son île natale. Des fondations qui ont une influence primordiale dans sa future carrière de chanteuse, même si en grandissant ses styles préférés deviennent le reggae et le dancehall. Après sa rencontre avec la religion Rastafari, et les enseignements de l’Empereur Haile Selassie I, son talent en tant qu’auteure de chansons s’oriente vers des thèmes plus réalistes sur le monde moderne et ses origines en tant que descendante africaine. Dans la fin des années 2000, lors d’un voyage en Jamaïque durant sa performance avec le groupe Solomon au Caribbean Music Expo festival, elle rencontre le producteur Mickey D. Ce dernier l’invitera à Londres, des années après, dans le but de faire des sessions studio et du live. De ce voyage, naîtra son premier album Queen Omega. Il sera suivi de plusieurs hits, et d’un autre album appelé Pure Love. Au début de l’année 2004, son album Away from Babylon, le troisième et le plus accompli des albums de Queen Omega, sort chez Jet Star. À ce moment-là, elle réside encore au sein de la famille Green House de Mickey D. Avec ses trois albums, et plusieurs très belles performances en live, Queen Omega ouvre la porte aux artistes féminines du roots reggae. Avec l’accompagnement musical de producteurs français très talentueux Bost & Bim & Special Delivery Music, la qualité de sa puissance vocale devient une évidence et surtout incontournable. Elle mélange à la fois le chant et le toast en style deejay. En 2023, Queen Omega revient avec un nouvel album Freedom Legacy. Titres interprétés au grand studio - Goodness Live RFI voir clip RFI Vidéos - Oneness (Feat. Julian Marley + Yaniss Odua), extrait de l’album Freedom Legacy - Lioness Live RFI voir clip RFI Vidéos. Line Up : Queen Omega, voix, Thomas Broussard, guitare, Sandra Oujagir, première choriste, Linda Rey, deuxième choriste & Thomas Join-Lambert, percussions. Son : Benoît Letirant, Jérémie Besset. ► Album Freedom Legacy (Baco Music 2023). ►Deezer Queen Omega : Freedom Legacy. Puis nous recevons l’artiste haïtienne Moonlight Benjamin pour la sortie de l’album Wayo #haïti #blues #vaudou Favorite de longue date de Martin Gore (Depeche Mode) et d'Iggy Pop, la prêtresse vodou haïtienne Moonlight Benjamin explore dans Wayo les racines du blues et du rock. Porté par un son plus profond et plus sombre et par la voix unique de Moonlight, influencée par Alabama Shakes, Oumou Sangaré, et Dr John, l'album Wayo est un cri primal, un mélange musical mystificateur et mystique, presque chamanique, une incantation libératoire entre guitares rageuses, voix puissante et tambours propulsifs. Le troisième album de Moonlight Benjamin, Wayo, est un « cri de douleur » envoûtant qui met en valeur sa voix tonitruante et ses thèmes lyriques sur la foi, l'énergie et notre connexion à la source. Les onze titres de la prêtresse du vodou d'Haïti immergent ses messages philosophiques dans un blues lourd et ravageur, des riffs assassins...

Duration:00:48:30